26 septembre    
◻️ Signal positif du jour, la révolte en Iran ne faiblit pas. Héroïque !    
◻️ La victoire annoncée de l’extrême droite italienne est actée. Le mouvement vers les extrêmes, les populistes, se poursuit partout dans le monde. À qui le tour ?    
◻️ Vu hier soir ASM / La Rochelle, un bon match de rugby, une défense d’une superbe agressivité avec très peu de fautes. Ça faisait longtemps, et ça fait plaisir.

24 septembre   
La révolte des iraniennes s’intensifie depuis la mort de Masha Amini. Elle font preuve d’un courage inouï face à la barbarie du pouvoir islamiste. Une des rares évolutions sociétales positives en cours dans le monde.

22 septembre    
Vu ce commentaire sur Twitter, à peine modifié ici : la rédaction de France 2 a choisi de boycotter le discours d’Emmanuel Macron à la tribune de l’ONU. Aucune image n’a été diffusée dans le JT de 20 heures de mercredi tandis que cette allocution est considérée comme historique par de nombreux médias.    
Par contre, et sans surprise, 3 reportages sur « la vie chère » et une mention particulière pour « l’explosion des taxes sur les ordures ménagères », 3 minutes de plaintes et gémissements pour finalement indiquer que la hausse n’est que de 1% sur l’année dans les grandes villes.    
Totalement d’accord.  
Ça devient difficile de trouver un journal télévisé qui fasse le job sans parti pris, qui se contente d’informer, avec une hiérarchie pertinente des sujets.

20 septembre   
Et hop, après Quatennens, voici Julien Bayou dans ses œuvres. On savait que les politiques sont à l’image de la société. Certains représentent ses côtés les plus sombres. Histoire de finir de dégoûter les citoyens d’aller voter.

18 septembre     
◻️ Adrien Quatennens a fini par reconnaitre des violences physiques à l’encontre de son épouse.    
Aujourd’hui, les caciques de la France Insoumise s’offusquent : Mathilde Panot regrette que la presse ait divulgué la main courante que Céline Quatennens refusait de médiatiser, Mélenchon parle de malveillance policière et de voyeurisme médiatique.    
Il arrive parfois que ces gens s’indignent des violences faites aux femmes…   
◻️ Lancement aujourd’hui du blog lacabanesurlechien.fr.  
L’expression signifie, sur les terrains de rugby, que c’est fichu, que la défaite est inévitable. C’est une métaphore de ce qui nous attend : les démocraties se délitent, le climat évolue de manière effrayante, les risques de guerre sont une réalité et la nécessaire concorde entre les principaux dirigeants de la planète pour s’en sortir est irréalisable. Soutien et encouragements malgré tout à ceux qui se battent et retardent l’échéance.  
Voilà le programme, avec un peu de rugby, quand même !

12 septembre   
Il y a des pays que l’on croyait à l’abri des populistes de tout poil. La Suède notamment, et l’on constate aujourd’hui qu’elle est en attente de désigner le camp vainqueur de ses élections législatives, très serrées, avec la droite et l’extrême droite en position de conquérir le pouvoir ensemble. Les démocraties vacillent un peu partout dans le monde. 

8 septembre   
◻️ Elisabeth II est morte aujourd’hui après 70 ans de règne, après avoir incarné aussi longtemps la cohésion de son peuple. Il est toujours aussi difficile pour nous de comprendre ce qu’elle représentait pour les britanniques dont l’immense majorité n’ont connu qu’elle. Malgré son très grand âge, le choc est rude au Royaume Uni.    
◻️ Du coup le lancement en France du Conseil National de la Refondation est oublié par les médias. Fâcheuse coïncidence  de calendrier ! Il va falloir attendre les obsèques de la reine avant de reprendre des initiatives nécessitant beaucoup de communication.

6 septembre   
◻️ Le procès de l’attentat de Nice a débuté. On voit bien dans l’expression politique que le mot « islamisme » a pratiquement disparu depuis l’agression de Salman Rushdie. Du politiquement correct désastreux, contreproductif, car il contribue à l’amalgame de l’islam avec l’islamisme. Par manque de courage.    
◻️ Après le jet-ski de Macron, la Jeep de Mélenchon. Ces petits symboles dérisoires exploités sans modération aucune témoignent du niveau actuel du débat politique.

5 septembre   
Dois-je en rire ou en pleurer ? Samedi, j’ai posté sur Facebook une photo de moi (ce que je ne fais jamais hors photo de profil) avec un tablier de grilladin, bref, en tenue pour préparer un barbecue.
La légende de cette photo tournait en dérision les propos de Sandrine Rousseau à propos du virilisme supposé de l’outil et de la viande grillée. Je disais grosso modo avoir sorti mon déguisement de macho, la faute à Rousseau.  Ce post a généré 10 fois plus d’interactions que mes publications habituelles sur l’art, peinture, photo, musique, ou des articles défendant des idées. Et aucun des commentaires n’était relatif à la légende de la photo ! Fiasco total, donc, qui illustre l’utilisation pour le moins iconoclaste de mon profil perso Facebook. Je vais donc cesser un moment de partager les publications de la page MonOeil sur mon profil personnel puisqu’il est évident que seules fonctionnent les petites histoires privées sans intérêt, la légèreté ou les blagues. Bilan dans 8 jours.

1er Septembre   
En ce jour de rentrée scolaire, ni bus ni tramway à Clermont-Ferrand.   
Certains syndicats s’obstinent à croire que mettre les usagers (mot désignant aussi des clients) dans la panade va leur permettre d’améliorer leur quotidien, d’obtenir des augmentations d’effectifs, de salaire, etc….  
Je ne sais rien des méthodes de management de la T2C qui gère les transports urbains, rien des conditions de travail des salariés de cette boîte. Mais quelles qu’elles soient, choisir précisément ce jour pour se mettre en grève est dégueulasse. Fatigue.

31 août   
Relu partiellement un livre de mémoires de Jean-François Revel, qui date un peu mais certains de ses souvenirs relèvent de l’histoire…     
Gros point de désaccord tout de même lorsqu’il parle de l’approche didactique de l’art.
L’intellection esthétique ne m’intéresse pas.    
Pas le temps face aux milliers de tableaux, sculptures, photos, pièces musicales. Comprendre une œuvre est sans doute nécessaire aux spécialistes, historiens d’art, critiques professionnels, enseignants… mais pas à moi. L’œil pour la peinture, la photo, les arts plastiques, l’oreille pour la musique. Rien d’autre !

29 août   
Lu un texte de Camus daté de mars 1945 intitulé « Défense de l’intelligence », avec cette phrase en guise de conclusion : « Alors peut-être, dans une nation libre et passionnée de vérité, l’homme recommencera à prendre ce goût de l’homme sans quoi le monde ne sera jamais qu’une immense solitude. »    
Depuis cette époque la nation est devenue libre, elle a même, par intermittence, été passionnée, de vérité mais pas seulement.     
Elle ne l’est plus et la solitude qui s’installe dans le monde est, pour l’heure, un moindre mal…

26 août   
Voilà plus de 50 ans que je m’intéresse (beaucoup) à la politique et le climat me paraît plus délétère que jamais. On voit bien la montée de la violence dans le débat, les fakes news, les populismes de droite et de gauche, les mensonges les plus éhontés pour alimenter les colères, cette manière préconisée par Mélenchon (entre autres) de « tout conflictualiser », la montée qui semble inarrêtable de la mortifère pensée woke, le tout propulsé par des médias sans éthique et les réseaux sociaux. Pendant ce temps, les difficultés, majeures pour certaines, se multiplient un peu partout dans le monde et la division est à son comble. Je cherche en vain des raisons d’espérer.  
J’ai deux enfants dans la trentaine, qui ont de bons jobs après de magnifiques études, et j’ai pourtant très peur pour eux…

23 août    
Podcast de France Culture consacré à la place des femmes dans le rap. Elles sont de plus en plus visibles, et c’est, ici comme ailleurs, une bonne nouvelle. Mais il est dit aussi que le rap est désormais le genre musical le plus écouté en France. Évolution probablement liée au contexte social mais tout de même, c’est un témoignage de plus du lent processus de dégradation du niveau culturel, en France et bien au-delà…

20 août   
Article aujourd’hui dans Courrier International qui rapporte l’annonce des autorités tanzaniennes de la connexion haut débit d’un refuge situé à 3720 mètres d’altitude sur le Kilimandjaro. Ce service sera étendu en octobre au point culminant, le pic Kibo à 5895 mètres.   
Ce qui est intéressant, c’est que cette décision a été prise pour relancer le tourisme en facilitant l’utilisation des réseaux sociaux, Instagram en tête.    
Il s’agit d’exploiter ce besoin un peu malsain qui n’est pas de profiter de moments, d’expériences pour soi-même, mais d’utiliser les réseaux pour se mettre en scène, pour montrer aux autres (qui généralement s’en foutent) que l’on y est, à la mer, à la montagne, au restaurant, au stade, maintenant au sommet du Kilimandjaro. Et ça marche.   
Ainsi va le monde…

18 août   
Magnifique texte de Philippe Val dans l’hebdomadaire Franc-Tireur intitulé « Vous êtes Salman Rushdie ». Val vit lui aussi sous la menace islamiste depuis la publication en 2006 des caricatures du Prophète par Charlie Hebdo dont il était alors le directeur.    
Il connaissait bien Rushdie. Il en dresse un portrait très touchant, et même surprenant de drôlerie. Nous qui disions être Charlie après les attentats de 2015, sommes Rushdie aujourd’hui, en soutien même dérisoire de celles et ceux qui défendent avec un courage inouï les libertés d’opinion et d’expression auxquelles appartient celle de critiquer les religions. Toutes les religions, avec ou sans humour.

15 août   
Cette belle anecdote découverte aujourd’hui : en 1955, Pierre Soulages et Alberto Giacometti sortaient d’une boîte de nuit à Montparnasse, le jour déjà levé, et Giacometti s’écria : « Merde, on a raté l’aube… »

12 août   
Comme pour les infirmières et quelques autres professions lors du premier confinement Covid, la population semble constater aujourd’hui son manque de reconnaissance envers les pompiers.  
Les politiques, quant à eux, arrosent les réseaux sociaux de messages de soutien, les mêmes bien souvent qui restent silencieux lorsque nos pompiers se font agresser ou quand ils demandent davantage de moyens et des salaires plus convenables.    
C’est une constante : il faut des catastrophes pour générer des prises de conscience.   
Souhaitons, sans jeu de mots, que cet élan de sympathie ne soit pas qu’un feu de paille.

11 août   
Lu aujourd’hui cette citation de Simone Weil dans L’enracinement : « Lorsque le journalisme se confond avec l’organisation du mensonge, il constitue un crime ». Insuffisamment enseignée dans les écoles de journalisme, à l’évidence.     
On peut affirmer en parallèle que lorsqu’un état bâillonne un journaliste, c’est également un crime, celui que commet Poutine aujourd’hui en emprisonnant Marina Ovsyannikova pour avoir dénoncé la guerre en Ukraine.

Il se confirme qu’en 2021, plus de 60% de la richesse produite en France ont été engloutis par la sphère publique. Record du monde des pays développés. Et nous croulons sous les difficultés dans l’éducation, la santé, la justice, entre autres fonctions régaliennes de l’État… Les problèmes sont bien de nature structurelle. Il va être difficile de faire plus et mieux en matière de répartition et de justice sociale. La rentrée s’annonce bien problématique.

10 août    
Les crimes de guerre de plus en plus odieux se multiplient en Ukraine.   
Le risque d’agression de Taïwan par la Chine se précise.   
La terre brûle un peu partout sur la planète, les agricultures de nombreux pays sont en danger et des situations de famine se dessinent, en Afrique notamment, et tout indique qu’au mieux, l’évolution climatique est irréversible.
Les économies de certains pays, y compris quelques-uns dits riches, sont déstabilisées, voire à la limite de la rupture.
Et comme toujours quand les tensions s’accumulent, les populismes prospèrent.

Heureusement, il y a des gens heureux.   
Ainsi va le monde…

25 juillet   
« Ouvrons grand les Jeux », le slogan des jeux Paris 2024 dévoilé aujourd’hui.    
Plutôt bien trouvé, enfin, il me semble.

En Hongrie aujourd’hui, l’ami de Marine le Pen, Viktor Orban défend sa vision de la race hongroise non mixte.  
Ainsi va le monde.

18 juillet   
Plus de 14000 ha de forêt brûlés ce soir, des flammes de 100 mètres de haut, des évacuations qui se poursuivent et le feu qui atteint les plages….  
Un crève-cœur insupportable de voir cette nature magnifique partir en fumée. Les conditions extrêmes de sécheresse, chaleur et vent seront de plus en plus fréquentes puisque liées au réchauffement climatique. Ce type de drame est appelé à se reproduire au fil des années avec une intensité croissante.    
Il faudra bien, lorsque le feu sera enfin vaincu, reparler de l’opposition des écologistes girondins aux mesures envisagées l’été dernier par la municipalité de La Teste de Buch, mesures qui prévoyaient l’abattage d’arbres pour à la fois faciliter l’accès des pompiers à l’intérieur de la forêt et créer des tranchées coupe-feu. Tristesse immense, et colère…

17 juillet   
Se singulariser par de graves indulgences envers l’islamisme, parler « d’ukases arrogants » du CRIF, parader avec Corbyn, qualifier Élisabeth Borne de « rescapée », mettre en cause le Président le jour de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv… La France qui se dit insoumise est décidément infréquentable.

14 juillet   
Jour de Fête Nationale, sans surprise, ni dans les commémorations, ni dans l’interview du Président de la République, ni dans les commentaires politiques qui ont suivi et qui comme d’habitude, auraient pu être prononcés avant l’interview. Mais le rituel reste plus que jamais indispensable, évidemment.

Tour de France, encore, dans les Alpes. Ce sport est probablement le plus exigeant en matière de résistance à la souffrance. D’où sans doute le dopage historique et cette réputation dont il peine à se débarrasser. Mais le spectacle qu’il offre ne m’intéresse pas. Pire, je n’ai jamais compris son succès populaire, cette foule qui se masse au bord des routes pour voir passer un peloton en une ou au mieux quelques minutes. Je ne réussis pas à y voir autre chose qu’une  manifestation de plus de l’instinct grégaire de ces personnes qui semblent heureuses dès l’instant qu’elles sont nombreuses. Tout ça me paraît tellement étrange… 

À part ça, des incendies dévastateurs un peu partout, en Espagne, au Portugal comme souvent hélas et, même la forêt landaise est maintenant menacée dès le début de l’été. Les climatosceptiques sont des crétins dangereux.

12 juillet        
Découverte d’un enregistrement audio dans lequel on entend Steve Bannon, l’abominable conseiller de Trump, dire avant l’attaque du Capitole : « Après ça, Trump n’aura plus jamais à se soumettre au vote ». Si une cour de justice américaine ne le déclare pas définitivement inéligible, c’est à désespérer de celle qui s’autoproclame plus grande démocratie du monde.

Les Rolling Stones donnaient leur premier concert le 12 juillet 1962. Il y a donc 60 ans pile aujourd’hui. Même si je n’apprécie plus leur production depuis 45 ans, quelle longévité pour Jagger et Richards qui sont les deux seuls rescapés du groupe d’origine. Chapeau les vieux !

11 juillet    
Actualité toujours globalement déprimante, aujourd’hui dominée par la motion de censure déposée par la Nupes à l’Assemblée Nationale. Forcément rejetée d’autant qu’il leur a même manqué 5 voix parmi eux ! Les députés qui se disent insoumis ont un comportement pathétique. Ils avaient annoncé après l’élection leur intention de « foutre le bordel ». Ils ne sont visiblement pas capables d’autre chose.

Rédigé un court article (https://monoeil.blog/uber-files-et-la-nuance-bordel/) à propos de l’action de Macron visant à favoriser l’arrivée d’Uber. Les antis et les pros s’écharpent de façon très partisane et dogmatique. Chirac dirait que ça va faire pschitt…

8 juillet    
Poutine dit que « les choses sérieuses n’ont pas encore commencé en Ukraine ». Effroyable cynisme.

4 juillet   
Simultanément aujourd’hui, mise à l’écart de Damien Abad du gouvernement et dépôt de plainte contre Éric Coquerel. Prétendre à de hautes fonctions politiques exige d’être irréprochable à tous points de vue, et c’est bien normal. Si les faits qui leur sont reprochés sont avérés, ces gens seront jugés et condamnés par la justice (et non pas par leurs camarades de parti). Point.  
Ce qui est choquant, en revanche, c’est que les turpitudes des uns et des autres sont à l’évidence utilisées comme des armes politiques dont les coïncidences de calendrier ne trompent personne. Des faits à priori connus de tous mais soigneusement tus au sein de la classe politico-médiatique sortent  à point nommé, après une nomination ou une élection.    
La duplicité des uns et la complicité des autres sont mortifères pour la confiance des citoyens envers leurs dirigeants, pour la démocratie qui s’étiole doucement.  
Ainsi va le monde.

1er juillet   
Et voilà, dans 177 jours, c’est Noël… Le basculement dans le second semestre signe le début de la fin de l’année pour celles et ceux qui ont, comme moi, renoncé à toute forme d’optimisme face à la folie grandissante du monde.  
Après avoir révoqué le droit à l’avortement, tenté de persécuter les homosexuels via une interdiction de la sodomie, la Cour suprême américaine a rendu aujourd’hui une décision contestant le pouvoir de l’Agence de protection de l’environnement (EPA) de réglementer les émissions de gaz à effet de serre. Les gens mis en place par Trump avant sa défaite font décidément des ravages dans tous les domaines. Nous parlons bien de la supposée plus grande démocratie du monde. Écœurement absolu.